🌞Préserver le lien du cœur 💓

Désaccord ne veut pas dire désamour, c’est le langage de la relation qui change.

Toutes nos relations sont appelées à évoluer. Que ce soit avec notre partenaire de vie, avec nos amis, nos collègues, nos enfants, nos parents.
Nous évoluons, nous changeons, les autres aussi et la relation qui nous unit aussi se transforme.
Parfois avec bonheur, parfois non.

Certaines de nos relations deviennent parfois si compliquées ou si difficiles à concilier avec ce que nous sommes qu’il vaut mieux prendre nos distances.
Malgré les tentatives de réconciliation, malgré les discussions, malgré les thérapies même parfois, ces relations sont appelées à s’éteindre au niveau de la matière.
Plutôt que de se détruire, nous choisissons dans certains cas de ne plus être en contact physiquement avec ces personnes que nous avons pourtant aimées.

Et que nous pouvons aussi continuer à aimer, même de loin ! L’Amour ne meurt jamais. Même si nous nous quittons à cause d’un conflit insoluble, parce que le lien relationnel était toxique, ou parce que l’amour charnel ou l’amitié semble avoir disparu, nous pouvons toujours maintenir le lien du cœur.

Ce lien n’est jamais affecté par la toxicité de la relation, ni par les malentendus, ni par les conflits, ni par les rancunes.
Nous n’avons pas besoin de détester quelqu’un, de le blâmer, de le maudire ni de lui en vouloir lorsque nous mettons fin à la relation. Nous posons un point final à la relation telle que nous l’avons connue : au niveau physique, intellectuel, matériel, et au niveau de l’ego, la relation est terminée.

Mais puisque nous sommes une seule et même Conscience, les liens du cœur ne sont jamais brisés, et ne s’éteignent jamais.
Peut-être votre ego en ce moment réagit-il en disant « eh bien moi, c’est terminé et je ne garde plus d’amour pour lui, pour elle ! » Mais ça, c’est l’ego qui parle, celui qui veut avoir raison, celui qui se sent outré, celui qui déteste et garde rancune.
Le cœur, l’âme ne font rien de tout ça.
Ils n’ont que faire des petitesses de notre ego. Le cœur est là pour aimer et l’âme est là pour évoluer.

Si nous mettions un peu notre ego de côté, celui qui est vexé d’avoir été rejeté ou trahi ou maltraité, nous serions capables d’entendre et de ressentir que dans notre cœur, il n’y a de place que pour l’Amour.
Et que les liens du cœur qui se sont créés jadis ne s’effacent jamais, peu importe la distance, peu importe la colère, peu importe le silence, de l’autre ou de nous.
Ce n’est pas un lien qui nous étouffe, c’est un lien qui nous élève.
Ce n’est pas un lien qui nous rattache au passé, c’est un lien qui nous ramène à l’Amour dans le moment présent, infini.

Quand nous prenons le temps de nous arrêter quelques instants, nous réalisons que le fait de savoir que nous pouvons toujours porter l’autre dans notre cœur, même sans le revoir un jour, peut apporter beaucoup de paix en notre âme.
Cet Amour qui s’est créé entre nous autrefois ne s’effacera jamais et vit en nous pour toujours.
Nous portons dans notre cœur tous ceux que nous avons aimés.
C’est ainsi que notre cœur s’agrandit : en aimant, encore et toujours.
C’est ainsi que notre âme évolue : en apprenant à aimer, malgré tous les malgré.

Diane Gagnon



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.