Le bon artisan de l’amour sincère…

đź’–đź’–đź’–

Le bon artisan de l’amour sincère sait qu’il n’y a pas de plus grande attraction entre deux esprits qui se trouvent et qui se dĂ©couvrent au-delĂ  de la peau et des sentiments, car caresser l’âme, c’est renaĂ®tre en l’autre sans arrĂŞter d’être soi-mĂŞme.

Quand on y pense, les authentiques unions mentales avec quelqu’un sont très rares.

Il s’agit d’une relation qui, au-delà de l’étape de la séduction, n’est à peine basée sur le physique mais sur une harmonie des goûts, des plaisirs, des connaissances et des complicités, qui offrent des moments merveilleux et inoubliables.

Tant que vous n’aurez pas vidé votre âme de rancœurs, de peurs et d’incertitudes, vous ne vous ne permettrez à personne de la caresser, de la protéger et d’en prendre soin comme elle le mérite.

Dans la magnifique langue indigène mexicaine, nommée nahuatl, caresser l’âme se traduit par le mot “apapachar” qui signifie “cajoler”.

C’est sans aucun doute un art exceptionnel que nous devrions tous pratiquer avec nos êtres chers, car on y trouve le respect, la reconnaissance et cet amour qui transcende la peau et les sens…

Nous vous invitons à réfléchir à cela.

L’amour ne se trouve pas dans le cœur, l’amour habite dans notre esprit et dans notre âme.
L’acte de “cajoler”, de caresser l’âme de quelqu’un d’autre ne provient pas du cœur.

Auteur Inconnu



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to Top
%d blogueurs aiment cette page :