Le Savoir véritable

Le Savoir véritable – une acquisition de la vie intérieure.

Une personne très modeste, très simple, pas tellement instruite, peut, grâce à sa recherche intérieure, en apprendre davantage sur la vie que les plus grands savants.

C’est pourquoi les scientifiques devraient faire preuve d’un peu plus de retenue et de modestie. 
Le Créateur ne leur a pas donné le privilège de la connaissance.

Ils peuvent maîtriser la matière, mais ils ne maîtrisent pas la vie ; car la vie, on ne la découvre pas au bout de quelques appareils, microscopes ou télescopes, mais au plus profond de soi.

Même celui qui mène des investigations jusque sur les étoiles et les planètes peut avoir une vie intérieure aussi pauvre que s’il n’était jamais sorti de son trou.

C’est une question d’état de conscience. 
Alors, à quoi ça sert d’aller découvrir l’univers si on reste intérieurement aussi limité que celui qui n’a jamais mis le nez hors de son petit patelin ?

L’astronaute dans sa navette parcourt l’espace, mais le berger qui garde son troupeau dans la montagne en été et qui contemple le ciel étoilé dans le silence de la nuit en sait peut-être plus que l’astronaute sur l’immensité.

Omraam Mikhaël Aïvanhov



1 thought on “Le Savoir véritable”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to Top
%d blogueurs aiment cette page :