Partager les grâces divines

 

La Joie la plus grande : distribuer les grâces que l’on a reçues.

De multiples activités, de multiples rencontres peuvent être pour nous des sources de joie, mais nous ne goûterons les plus grandes joies qu’en cherchant à nous fusionner avec la Divinité.

Car si le Créateur a donné à ses créatures des possibilités infinies de joie, Il a gardé la plus grande félicité pour celles qui, par leur âme et leur esprit, parviennent à ne faire qu’un avec Lui.

Et pour que cette joie soit parfaite, celui qui a vécu ces instants de fusion où la lumière et l’amour divin ont pénétré en lui, doit s’efforcer de les rayonner autour de lui.

Car le propre de la grâce divine est de n’accepter aucune limite : elle cherche partout des ouvertures par lesquelles pénétrer afin de nourrir toutes les créatures.

Nombreuses sont les joies que nous pouvons éprouver.
Mais il n’existe pas de plus grande joie que d’arriver à nous unir à la Divinité, et de faire ensuite participer les autres à cette joie, de partager avec eux ce que nous avons reçu.

Cette joie prend donc en réalité deux formes : nous nous élevons jusqu’au Ciel pour y amasser des trésors, puis nous revenons vers la terre pour les distribuer.

Omraam Mikhaël Aïvanhov



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :